Comment bien choisir son contrat de maintenance d’ascenseur ?

Conformément à l’article 79 de la loi du 2 juillet 2003, toute copropriété dotée d’un ascenseur doit souscrire un contrat de maintenance d’ascenseur. Ce contrat permet d’encadrer les prestations nécessaires à la sécurité des résidents de l’immeuble telles que les visites d’entretien, le déblocage des personnes en cas de panne, etc. Zoom sur les critères à prendre en compte pour bien choisir son contrat de maintenance d’ascenseur.

Choisir un niveau de garantie adapté à sa copropriété

Pour bien choisir son contrat de maintenance d’ascenseur, il convient d’étudier les besoins de l’immeuble. En effet, il existe deux types de contrats de maintenance d’ascenseur :

  • Le contrat standard, qui inclut les clauses minimales telles que l’entretien régulier de l’appareil, la fréquence des visites périodiques, la vérification de la télé-alarme, le délai de déblocage des personnes ou encore les modalités de dépannage. Ce contrat est moins onéreux que le contrat dit étendu mais nous vous recommandons de le choisir si et seulement si l’ascenseur de la copropriété est neuf et a besoin de peu d’entretien ;
  • Le contrat étendu, qui inclut le remplacement de certaines pièces pour tenir compte de la vétusté de l’appareil. Les garanties sont de 10 ans pour les pièces électroniques, 20 ans pour les pièces électromécaniques et 30 pour les pièces mécaniques.
bullet
Bon à savoir :

En cas de mise aux normes, les garanties repartent de zéro.

Négocier le prix du contrat de maintenance d’ascenseur en fonction des besoins de l’immeuble

Avant de signer le contrat de maintenance d’ascenseur de la copropriété, nous vous recommandons de vous réunir avec les autres copropriétaires pour définir si le prestataire choisi est le bon.

En effet, le montant du contrat dépend de plusieurs facteurs dont :

  • Le nombre de passages de l’ascensoriste : la loi impose un minimum de 9 passages obligatoires dans l’année mais certains prestataires n’hésitent pas à augmenter la fréquence, qui impacte directement le montant du contrat et se répercute sur les charges de copropriété ;
  • La disponibilité de l’ascensoriste : le contrat sera plus cher par exemple pour des interventions 7j/7 ;
  • Le délai d’intervention en cas de panne ;
  • Le délai de désincarcération en cas de blocage de l’ascenseur.
bullet
Bon à savoir :

En qualité de représentant légal du syndicat des copropriétaires, c’est le syndic de copropriété qui signe le contrat de maintenance d’ascenseur de la copropriété. Veillez donc bien à ce que le choix du prestataire vous convienne. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez en référer au conseil syndical qui fera le relai entre le syndic et vous, si la copropriété est gérée par un syndic professionnel ou un syndic bénévole.

Vérifier les clauses de révision du prix du contrat de maintenance d'ascenseur

Certains ascensoristes n’hésitent pas à inclure dans leur contrat des clauses de révision du prix de façon périodique. Ainsi, le prestataire est en droit d’augmenter automatiquement son prix à chaque date d’anniversaire sans avoir eu l’accord des copropriétaires en amont. Ces surcoûts cachés peuvent, à terme, augmenter les charges de copropriété et peser de plus en plus lourd dans le budget des ménages.

Il existe d’autres techniques de revalorisation des prix des contrats de maintenance d’ascenseur qui peuvent vite faire grimper la note, comme par exemple l’indexation des contrats ou les travaux hors-forfait en cas de travaux de modernisation ou de travaux de mise en conformité.

bullet
Bon à savoir :

Les néo-ascensoristes proposent généralement des contrats de maintenance d’ascenseurs beaucoup plus transparents pour les clients. C’est le cas d’uptime, qui accompagne notamment les copropriétés.

Renégocier le contrat de maintenance à sa date d’anniversaire

Enfin, nous vous recommandons de demander à votre syndic de renégocier à chaque date d’anniversaire votre contrat de maintenance d’ascenseur. Pour ce faire, vous pouvez mettre votre ascensoriste en concurrence avec d’autres prestataires et lui demander soit une réduction sur son prix, soit des prestations supplémentaires pour le même tarif.

bullet
Bon à savoir :

Matera vous accompagne de A à Z dans la renégociation de vos contrats fournisseurs. Grâce à Matera, reprenez le contrôle de votre immeuble et économisez en moyenne 30% sur vos charges de copropriété !


10 November 2021
ÉCRIT PAR
Sumer Longet
Expert en renégociation des contrats