Comment réaliser des économies d’électricité ?

La facture d’électricité pèse souvent particulièrement lourd dans le budget des propriétaires et locataires. Elle a notamment grimpé depuis la crise du Covid-19 et les deux confinements, qui ont fait accroître la consommation des appareils électriques des foyers français : chargement des ordinateurs et téléphones, augmentation du chauffage, utilisation de climatiseurs, etc. On vous livre ici nos conseils pour économiser et réduire votre facture d’électricité.

Réalisez un diagnostic énergétique

Un audit énergétique est une étude technique qui permet de faire un état des lieux des performances énergétiques de votre logement ou des parties communes de votre copropriété.

À la différence du diagnostic de performance énergétique qui, lui, ne fait qu’un constat à l’instant T, l’audit énergétique fournit un calendrier de mise en œuvre des travaux de rénovation énergétique à envisager et estime les économies possibles après travaux.

Améliorez l’isolation de votre logement

La rénovation des fenêtres, portes, combles et murs d’un logement peut avoir un impact considérable sur la consommation d’énergie, et par conséquent sur la facture d’électricité. Il ne faut pas forcément engager de gros travaux pour améliorer l’isolation d’un logement, quelques gestes simples peuvent déjà limiter les déperditions de chaleur :

  • Installer des rideaux entre les zones de passage comme devant la porte d’entrée ;
  • Placer des coussins “boudins” aux pieds des portes ;
  • Fermer les volets en cas de grands froids ;
  • etc.

Si les déperditions de chaleur se font sentir dans l’ensemble de la copropriété, vous pouvez également suggérer de réaliser des travaux de rénovation énergétique à l’échelle de l’immeuble. Certaines parties communes comme les couloirs ou les combles laissent en effet passer beaucoup d’air, ce qui impacte également l’isolation des parties privatives.

Les travaux de copropriété doivent être votés en assemblée générale à la majorité absolue de l’article 25. À l’occasion de cette assemblée générale, tout copropriétaire peut d’ailleurs proposer le devis d’un fournisseur. Pour ce faire, il doit envoyer la proposition de devis au syndic qui l’annexera à la convocation.

Depuis le 1er janvier 2021, Ma Prime Rénov’, destinée à financer les travaux de rénovation énergétique, est également ouverte aux propriétaires bailleurs ainsi qu’aux syndicats de copropriétaires. Retrouvez toutes les conditions d’éligibilité et les moyens de l’obtenir dans notre article actualisé.

Comparez le prix du kilowattheure

Depuis l’ouverture à la concurrence de la distribution de l’électricité, il existe plusieurs fournisseurs d’énergie qui proposent des prix du kwh différents. Nous vous conseillons de comparer les différentes offres possibles chez vous pour trouver le meilleur prix. En France, vous pouvez changer de fournisseur d'électricité ou de gaz autant de fois que vous le souhaitez. À noter que les prestataires n’imposent pas de période minimum d'engagement.

Si vous êtes client Matera, vous pouvez également compter sur notre pôle d’experts qui vous aide à renégocier l’ensemble de vos contrats fournisseurs.

En copropriété, vous avez aussi la possibilité de vous inscrire à des offres d’achats groupés pour profiter d’offres encore plus avantageuses.

Remplacez les vieux appareils électriques

C’est bien connu, les vieux appareils électriques sont particulièrement énergivores, en particulier les radiateurs électriques.

En 2017, l’ADEME (l’Agence de la transition écologique) a comparé dans un nouveau rapport la consommation d’électricité de deux familles de 4 personnes, l’une ayant des nouveaux appareils électroménagers, l’autre ayant gardé ses anciens. Elle en a conclu que remplacer ses vieux appareils permettait de réaliser jusqu’à 3 000 € d’économies par an, soit 40% de la facture d’électricité.

Même si le remplacement de vos vieux appareils représente un coût important à court terme, les économies d’énergie à moyen et long terme sont non négligeables.

Privilégiez les heures creuses

Dans certains contrats d’électricité, en fonction de certaines heures, le prix du kWH est moins élevé. C’est ce qu’on appelle les heures creuses. Si vous bénéficiez d’un tel contrat, les heures creuses sont le moment idéal pour faire fonctionner votre machine à laver ou votre lave-vaisselle. Sur certains appareils, vous pouvez d’ailleurs programmer votre cycle et lancer un départ différé. Il est également possible de faire fonctionner votre chauffe-eau à accumulation si vous en possédez un.

Certains fournisseurs d’électricité proposent d’ailleurs des forfaits pour vous faire bénéficier du kWH à un prix encore plus avantageux.

Privilégiez l’aération naturelle aux climatisations

L’utilisation d’un climatiseur, même durant la période estivale, peut faire grimper votre facture d’électricité jusqu’à 285€ par logement, une somme non négligeable !

Si vous souhaitez installer un climatiseur qui nécessite un percement de cloisons ou qui entraîne une modification de l’aspect extérieur de l’immeuble, vous devez obtenir une autorisation de travaux du syndicat des copropriétaires en assemblée générale à la majorité absolue de l’article 25.

Pour réduire votre facture d’électricité, vous pouvez privilégier des méthodes plus écologiques comme étendre un linge humide sur les fenêtres lorsque l’air est plus frais.

Faites installer un thermostat

L’un des postes les plus importants de la facture d’électricité est le chauffage, qui représente en moyenne 60% du budget énergétique du foyer.

Pour contrôler au mieux votre consommation, vous pouvez installer un thermostat qui permet de mieux gérer votre consommation en maintenant des températures stables là où certains ménages ont tendance à fortement augmenter la température lorsqu’il fait froid.

Éteignez les appareils électriques non utilisés

Cette règle semble simple et pourtant, elle est trop peu appliquée. En laissant en veille vos équipements, vous dépensez 20€ de plus sur votre facture d’électricité et dépensez 130 kwh/an. Pour vous aider à économiser, vous pouvez utiliser des multiprises avec interrupteurs. Il vous suffit alors d’éteindre les interrupteurs la journée quand vous n’êtes pas là et la nuit quand vous n’utilisez pas vos appareils.

Optez pour un lavage à froid

Cette astuce est peu connue mais très intéressante. En effet, le lave-linge est l’un des appareils qui consomment le plus dans un foyer. Dans la plupart des cas, laver ses vêtements à plus de 40°C est inutile. Un cycle à froid est suffisant pour laver correctement votre linge, c’est-à-dire éliminer les tâches et les mauvaises odeurs.

Le top : lancer un cycle de lavage à froid, et pendant les heures creuses !

Prenez soin de votre réfrigérateur et votre congélateur

Saviez-vous que le givre dans votre réfrigérateur et votre congélateur entraînait une surconsommation d’électricité ?

En nettoyant la grille située à l’arrière de ces appareils, cela permet d’optimiser leur fonctionnement et donc leur consommation d’électricité. Aussi, pour limiter le givre, vous pouvez couvrir vos aliments avec des couvercles réutilisables pour limiter la condensation.

Si vous êtes en train de concevoir une nouvelle cuisine, vous pouvez également économiser en plaçant votre frigo et votre congélateur loin des sources de chaleur comme le four et les plaques de cuisson.


29 juillet 2021
ÉCRIT PAR
Pierre-Axel Spettel
Expert travaux