Guides Matera

Tout savoir sur la durée de bail de location 

Tout savoir sur la durée de bail de location 
Bail de location
No items found.
Une copro autonome et VRAIMENT efficace
Syndic
Une copro autonome et VRAIMENT efficace
Obtenir un devis

Tout savoir sur la durée de bail de location 

Tout savoir sur la durée de bail de location 

La durée de bail de location varie en fonction de la nature du bien ainsi que de la qualité des parties signataires (personnes morales ou physiques). Zoom sur la durée de bail d’un logement vide ou meublé. 

Sommaire

Syndic
Une copro autonome et VRAIMENT efficace
Visualisez les dépenses de votre copro, contactez l'ensemble des copropriétaires en un clic, accédez à des artisans prestataires référencés.
Obtenir un devis personnaliséObtenir un devis
Syndic
Une copro autonome et VRAIMENT efficace
Visualisez les dépenses de votre copro, contactez l'ensemble des copropriétaires en un clic, accédez à des artisans prestataires référencés.
Obtenir un devis personnaliséObtenir un devis
On ne s'arrête pas en si bon chemin!
Découvrez d’autres articles sur la législation et la gestion de copropriété.
La durée de bail de location peut varier en fonction de différents facteurs. Dans cet article, Matera répond à tous les questionnements que vous vous posez.

Tout savoir sur la durée de bail de location 

Passez chez Matera : une plateforme pour la gestion quotidienne de votre bien et l'accompagnement d'experts pour traiter les sujets plus complexes.

Obtenir un devis
Selon nos 498 Avis Google

Tout savoir sur la durée de bail de location 

Obtenir un devis
Selon nos 498 Avis Google
La durée de bail de location peut varier en fonction de différents facteurs. Dans cet article, Matera répond à tous les questionnements que vous vous posez.

La durée de bail de location varie en fonction de la nature du bien ainsi que de la qualité des parties signataires (personnes morales ou physiques). Zoom sur la durée de bail d’un logement vide ou meublé. 

Quelle est la durée de bail de location d’un bien non meublé ?

La loi fixe une durée légale minimale de principe et une durée réduite dans certains cas particuliers pour les contrats de bail de location.

La durée de principe

Le bail de location vide est conclu pour une durée qui diffère en fonction de la qualité du bailleur

  • Si c’est une personne physique ou une SCI familiale : le contrat de bail est de trois ans.
  • Si c’est une personne morale ou une société : le contrat de bail est de six ans. 
bullet
Bon à savoir :
Il est tout à fait envisageable de conclure un bail de location entre particuliers pour une durée plus importante (les durées énoncées ci-dessus étant minimales). 

La durée réduite

La durée du bail de location vide peut dans certains cas particuliers être réduite. Toutefois, le bailleur doit respecter certaines conditions. Il doit en effet mentionner dans le contrat de bail une clause faisant référence aux événements “précis et probables” qui lui permettront de justifier la reprise du bien. Cela peut être : 

  • Départ à la retraite 
  • Séparation de couple 
  • Retour au pays d’origine après des années d’expatriation 
  • etc. 

En présence d’un événement plausible, la durée de contrat de location est d’un an minimum. 

Le bailleur doit tout de même respecter une période de deux mois avant l’échéance du contrat pour informer son locataire de la survenance de l'événement. Si l’événement en question n’a pas lieu finalement ou que le bailleur n’avertit pas son locataire dans les temps, le bail se prolonge alors pour une durée de trois ans ou six ans (en fonction de la qualité du bailleur). 

Quelle est la durée de bail de location d’un bien meublé ? 

À l’image du contrat de bail non meublé, le bail d’habitation meublé comporte également une durée de principe et une durée réduite.

La durée de principe

Le contrat de location meublé est conclu pour une durée d’un an minimum. Le bailleur peut par ailleurs proposer un contrat d’une durée plus longue.

À l’image du bail portant sur un logement non-meublé, le bail meublé est tacitement reconduit pour une durée d’un an.

bullet
Bon à savoir :
Le contrat de bail meublé doit obligatoirement comporter l’inventaire des équipements (four, micro-onde, réfrigérateur, lit, bureau, etc.) essentiels pour assurer une vie correct au locataire. 

La durée réduite

La durée d’un bail de location meublé peut être inférieure à un an dans les deux cas suivants :

  • Le bail de location saisonnière : également appelé contrat de location meublé de tourisme. Dans ce cas particulier, la durée du bail correspond à la saison touristique de la région.
  • Le bail étudiant : ce cas spécifique est encadré par la loi ALUR de 2014 et est spécifiquement réservé aux étudiants. La durée du bail est alors de neuf mois (ce qui équivaut à une année universitaire). À la fin de cette période, le contrat n’est pas tacitement reconduit. Il prend alors fin. 

Quelle est la durée de bail de location pour une résidence principale ?

La durée de bail est régi par la loi n°89-462 du 6 juillet 1989. Pour ce qui est des résidences principales (logement occupé par le locataire ou son conjoint pendant au minimum huit mois par an, la durée diffère en fonction de la qualité du bailleur.

  • Elle est de trois ans minimum si le bailleur est une personne physique 
  • Elle est d’une durée minimale de six ans si le bailleur
bullet
Bon à savoir :
Si le logement n’est pas une résidence principale, le bail n’est pas soumis à la loi de 1989. Le bailleur peut dès lors fixer librement la durée du contrat. Il s’agit notamment du cas de la location d’une résidence secondaire ou d’un logement de fonction. Le bailleur peut par ailleurs fixé une durée bien déterminée. Autrement dit, pendant la durée du contrat, le locataire n’aura pas d’autres choix que de rester. Arrivé à terme, le contrat ne se renouvele pas.‍

Quelle est la durée d’un bail commercial ?

Le bail commercial correspond à la location d’un local destiné à une activité commerciale, agricole ou artisanale (articles L 145-1 et suivants du Code de commerce.)

Il est conclu pour une durée de neuf ans minimum. Le locataire peut toutefois procéder à une résiliation triennale. C’est pour cette raison que le bail commercial a pour appellation le bail 3-6-9. Le bailleur peut en outre bénéficier de la faculté de résiliation triennale mais doit toutefois respecter un formalisme.

Quels sont les motifs de résiliation d’un bail commercial lors de la période triennale ?

Comme cité précédemment, le locataire n’a pas besoin de motif pour mettre fin au bail commercial. Toutefois, le bailleur doit respecter un cadre légal assez strict dans le but d’éviter tout abus et renforcer la protection du locataire.

Le bailleur a la possibilité de donner congé au locataire dans les situations ci-dessous :  

  • S’il procède à la reconstruction ou à la surélévation de l’immeuble 
  • S’il se retrouve dans l’obligation de procéder à des travaux prescrits dans le cadre d’une opération de restauration immobilière
  • S’il est dans l’obligation de démolir l’immeuble dans le cadre d’un projet de renouvellement urbain ou d’une opération de restauration immobilière.

Quelle est la durée d’un bail professionnel ?

Le bail professionnel correspond aux contrats à destination des professions libérales à l’image des médecins, des avocats ou encore des professions libérales non réglementées.

Le contrat de bail professionnel est fixé pour une durée de six ans minimum. Il est toutefois possible de prévoir un contrat d’une durée plus longue si les deux parties sont d’accord. 

bullet
Bon à savoir :
Le régime relatif au bail professionnel ne comporte pas l’option de renouvellement du bail pour le locataire.
bullet
Attention :
Le bailleur et le locataire peuvent décider d’un commun accord de renouveler le bail en respectant un préavis de six mois avant la fin du contrat. Néanmoins, si l’une de ces deux parties refuse, aucune indemnité d’éviction n’est prévue à titre de compensation.

 

Quelle est la durée d’un contrat en colocation ?

Le contrat de colocation est une location destinée à plusieurs personnes et représentant une résidence principale. Elle peut prendre la forme d’un bail unique signé par l’ensemble des colocataires ou encore d’autant de contrats de location que de colocataires. Dans les deux cas, la colocation suit ses propres règles.

Le logement doit notamment avoir une surface minimale de 16m2 pour deux colocataires. Pour chaque colocataire supplémentaire, il faut compter 9m2 de plus.

En ce qui concerne la durée du contrat de colocation, la règle est la suivante : 

  • Logement vide : bail conclu pour trois ans si le propriétaire est un particulier et de six ans si c’est une personne morale 
  • Logement meublé : le bail est de douze mois renouvelable automatiquement. 
bullet
Bon à savoir :
L’un colocataire peut résilier son bail quand il le souhaite. Même s’il avait signé un contrat de bail collectif, cela ne met pas fin à la colocation. Toutefois, il doit en informer le bailleur par lettre recommandée. Le préavis de trois mois, commence à courir du moment où il reçoit le courrier.

En bref 

Pour résumer, la durée du contrat de bail de location pour un particulier est la suivante dépend non seulement du type de location mais aussi du type de locataire : 

Type de location Durée
Location vide (résidence principale Trois ans minimum si le bailleur est un particulier et six ans minimum si le bailleur est une personne morale.
Location meublée Un an
Location pour les étudiant Neufs mois
Bail saisonnier Limitée à la saison
Résidence secondaire Libre
Bail commercial Neufs mois

Une copro autonome et VRAIMENT efficace

Une copro autonome et VRAIMENT efficace

Obtenir un devis personnalisé